En mars dernier lorsque la crise du covid a commencé, une des premières pensées qui m’est venu a été : « comme au temps de Joseph, le monde va être mis dans l’esclavage ». Et c’est ce qui se passe, le monde est pris dans l’esclavage de la peur… Ces paroles de l’apôtre Paul sont importantes pour nous aujourd’hui… Tu n’es plus esclave, c’est une réalité en Christ alors ne te laisse pas asservir par quoique ce soit ! L’esclavage est la perte de liberté, c’est agir sous la contrainte et la domination d’un maître. C’est exactement ce que la peur fait, elle pousse à agir de certaines manières, elle vient dominer les vies les empêchant de vivre librement. Devenir esclave de la peur est un choix, celui de laisser ce qui est à l’extérieur de nos vies, nos circonstances, les événements dominer. En d’autres mots, c’est laisser la réalité prendre le dessus sur la vérité et il y a dans le climat actuel une action claire de maintenir le monde sous l’emprise de la peur… Ce qui est un excellent moyen de dominer et pousser les gens à faire des choses qu’ils n’accepteraient jamais en temps normal.

Ce sont la peur de la maladie, la peur de mourir, la peur de manquer, la peur de… Si toutes ces choses sont réelles et peuvent nous arriver, il n’y a aucune raison de craindre… En tant que disciple de Christ la peur n’a absolument aucune place dans nos vies alors comment faire pour nous en libérer ? Tout d’abord en revenant à la réalité de la croix, Jésus a vaincu la mort, la maladie, la pauvreté et la malédiction afin de nous accordé la vie, la guérison, la vie en abondance et la bénédiction. Nous n’avons donc aucune raison d’avoir peur de ces choses… Se soumettre à l’une de ces peurs, c’est rejeter ce que Christ a fait en mettant notre confiance en nous au lieu de les mettre en Christ… Si tu es en Christ, tu ne verras pas la mort, car Christ te donne la vie ! Il est avec toi et Sa victoire est ton héritage…

C’est directement lié à notre identité, tu es Son fils, Sa fille… Ce qui implique que tu portes Son Nom, que tu as Son autorité et que tu es assis avec Lui dans les lieux célestes (cf. Ephésiens 2:6). Alors pourquoi avoir peur ? Le Dieu Tout-Puissant, Créateur de toutes choses est avec toi, Il ne va pas nécessairement te retirer des épreuves, par contre Il t’assure de Sa présence et de Sa victoire à la fin… En tant que Son enfant, Il t’aime d’un amour parfait et total, rien ne peut te séparer de Son amour (cf. Romains 8:38-39). C’est cet amour qui remplit nos coeurs et vient renverser la peur qui voudrait s’immiscer dans nos vies… Ne laisse donc rien t’empêcher de voir et vivre Son amour.

Tu es Son héritier(ère), ce qui veut dire que la plénitude des cieux t’appartient… C’est là que tu vas passer l’éternité, c’est également une vérité importante qui te permet de vaincre l’esclavage de la peur… Ta vie ne s’arrête pas dans quelques années, tu vas vivre pour l’éternité… En te centrant uniquement sur la vie terrestre tu seras rapidement aveugler par la crainte, car ta vision restera bassement sur les choses de ce monde au lieu de vivre dans la perspective et la mesure de l’éternité… Continue de vivre les pieds sur terre, cependant garde les yeux fixés sur Jésus et le coeur dans la vie éternelle…

Etre libre de l’esclavage de la peur ne dépend pas de toi et de tes efforts, c’est grâce à Dieu, c’est par et dans Sa grâce. Il a déjà tout accompli par Sa mort et Sa résurrection… La seule chose que nous pouvons faire est de nous abandonner entre les mains de Dieu, tout en cultivant notre relation d’amour et d’intimité avec Lui… Sa présence nous réconforte, Son Esprit nous conduit et nous inspire, Sa vie nous comble au-delà de toute mesure… Etre esclave de la peur, c’est cultiver cette dernière dans nos pensées, nos raisonnements et nos émotions… Lorsque tu cultives ton intimité avec Dieu non seulement tu es libre, mais également tu permets à ta foi de grandir…

Dieu t’a libéré(e) de la peur afin que tu puisses apporter cette Bonne Nouvelle autours de toi… Deviens un disciple de Christ et permet à ton monde d’entrer dans Sa liberté et de sortir de l’esclavage de la peur…

Dieu t’a béni(e) richement pour que tu bénisses abondamment…

Luc