Ce n’est pas anodin que ces Paroles du Père arrivent à ce moment-là, alors que Jésus va démarrer Son ministère terrestre qui va s’achever quelques trois ans plus tard par la croix. Jésus avait pleinement conscience de qui Il était, à l’âge de 12 ans déjà Il va affirmer à Ses parents : “Ne saviez-vous pas qu’il faut que je m’occupe des affaires de mon Père ?” (cf. Luc 2:49). Cependant il faillait que le Père affirme à Jésus Son identité et Son amour de manière particulière. Car le ministère est toujours fondé sur qui nous sommes en Dieu et non pas pour être quelqu’un en Lui… Nous avons également besoin d’enraciner nos vies dans Son amour en permettant au Saint-Esprit de nous affirmer qui nous sommes en Lui…

Le Père affirme Jésus et ensuite ce dernier est conduit par le Saint-Esprit dans le désert pour y être éprouvé… L’affirmation est une puissance qui permet de tenir ferme en toutes situations, car nous savons que nous n’avons rien à prouver, ni à gagner… Le diable va éprouver Jésus de trois manières différentes, en mettant en doute la provision divine – “dis à cette pierre de devenir du pain” (cf. Luc 4:3); en mettant en doute la gloire qui Lui appartient et Sa dépendance au Père – “je te donnerai tout ce pouvoir et la gloire de ces royaumes” (cf. Luc 4:6 et en mettant en doute son identité – “si Tu es le Fils de Dieu…” (cf. Luc 4.9). L’affirmation du Père à l’égard de jésus Lui ont permis de renverser ces mensonges… De la même manière, c’est parce que tu sais qui tu es en Dieu que tu peux résister dans l’épreuve et la tentation.

Cette puissance de l’affirmation est tellement importante que le Père va réaffirmer à Jésus Son amour et Son identité au moment de la fin de Son ministère terrestre. Dans Marc 9:7, le Père va dire : “Celui-ci est Mon Fils bien-aimé, écoutez-le”. Et Jésus va ensuite annoncer à Ses disciples Sa mort et Sa résurrection (cf. Marc 9:31). A nouveau le ministère de Christ est enraciné dans la révélation de qui Il est. Ce qui révèle un aspect important, c’est que l’amour de Dieu ne se mesure pas par ce que l’on peut vivre. Aucune épreuve ne doit pouvoir remettre en doute Son amour pour toi. Ce qui permet d’aller au bout de notre obéissance à Sa volonté pour être les femmes et les hommes qu’Il désire que nous soyons…

Si ces paroles sont ici adressées à Jésus par le Père, nous sommes invités à nous les approprier pour nous. Car aujourd’hui, nous avons également besoin de recevoir Son affirmation… Ainsi ce que Dieu déclare sur ta vie est : “Tu es Sa fille, Son fils bien-aimé(e), tu es l’objet de toute Son affection”. Et cela quelque soit ce que tu en penses ou ressens, c’est la vérité. Jésus va dire “Comme le Père M’a aimé, Moi aussi, Je vous ai aimés. Demeurez dans Son amour” (cf. Jean 15:9). Reviens en arrière et déclare à haute voix ces paroles “Je suis Sa fille, Son fils bien-aimé(e), objet de toute Son affection”. Dis-le encore une fois, laisse tes oreilles entendre cette Vérité et ton coeur se l’approprier…

N’hésite pas à le redire plusieurs fois et même tous les jours afin de t’assurer de demeurer dans Son amour. Que ta vie et ton ministère soit enraciné dans Ses Paroles d’affirmation. Ce qui te permettra d’entrer dans une liberté et une joie nouvelle, ainsi que de saisir une assurance dans l’épreuve et cela jusqu’à la victoire… Un autre aspect important, de la même manière tu es appelé(e) à savoir affirmer les gens qui t’entourent. Que ton langage et tes actions soient là pour valoriser et affirmer celles et ceux que Dieu a mis autour de toi. Permet-leur de devenir les femmes et les hommes que Dieu a choisi…

Il y a une puissance dans l’affirmation, Dieu affirme Son amour pour toi et ton identitée en Lui… A toi également de savoir affirmer, encourager et valoriser celles et ceux qui sont autour de toi. Tu seras surpris(e) par le résultat.

Dieu t’a béni(e) richement pour que tu bénisses abondamment…

Luc